Septembre 1997 à septembre 2000

présentation

chronologie

prise de commandement du 14 septembre 2009

 

    
Sept «  flottards » , transformés en stagiaires  découvrent sous un nouvel angle Marseille et son Bataillon de Marins-Pompiers dont ils connaissaient déjà la renommée.
Pour eux, comme pour la plupart des voyageurs, traverser Marseille ce n’était qu’un simple arrêt en gare Saint-Charles, un passage au milieu d’immeubles grisés par le temps et les échappements de véhicule, et, depuis peu, l’emprunt d’un tunnel dont ils ignoraient l’existence séculaire.
Des phocéens aux « babies », de Gyptis la fille d’un roi Ligure et Pythéas le navigateur grec aux célébrités comme Ricard, Fernandel ou Yves Montand, Marseille la cosmopolite et ses habitants à l’accent typique nous accueillent.
Du haut des grandes marches éblouissantes de la Gare Saint-Charles, la ville s’étend à nos pieds. Les quartiers aux ruelles enchevêtrées nous font penser immanquablement aux personnages hauts en couleur de Pagnol comme Marius, César ou Fanny.
Très proche, issue du Vieux-Port, la célèbre Canebière où l’hôtel Noailles, recevant le Président du Conseil Edouard Daladier, fut témoin du tragique incendie qui engendra le B.M.P.
 
 

 

Détachement de la compagnie de marins-pompiers de Toulon ayant contribué à circonscrire le grand incendie des Nouvelles Galeries les 28 et 29 octobre 1938.

 

 

 

 

 

   

 Enivrés par le fort Mistral et le soleil, nous imaginons le comte de Monte-Christo qui, du château d’If, pouvait admirer les calanques aux falaises abruptes.

Marseille, c’est aussi ses immeubles posts-hausmaniens, la cité radieuse que Le Corbusier avait imaginée et que les Marseillais ont appelé la maison du « fada », le port autonome où la Calypso a rejoint le monde du silence, et les nombreux quartiers aux rues étroites évoquant Borsalino.
Mais n’oublions surtout pas l’O.M., son stade vélodrome rénové et ses irréductibles supporters qui ont bien mérité d’accueillir la coupe du monde et son tirage au sort.
Du mythe fondateur au projet Euroméditerranée, la deuxième ville de France s’est toujours remise en cause. Avec Luminy, sa cité des sciences et de la recherche, le technopole de Château-Gombert, l’arrivée du TGV sud-est, le prolongement de ses lignes de métro, l’extension de son tramway, et bien d’autres réalisations, Marseille, des Goudes à l’Estaque, est résolument tournée vers l’avenir.
 

 

 

 

La Garde du Drapeau avec l'EV CASTRO


 

  Le Drapeau
 
 
 

Le 30 avril 1982, le BMPM recevait officiellement des mains de Charles Hernu, alors ministre de la Défense, le 8ème  drapeau de la Marine nationale, en reconnaissance des services rendus, du dévouement et en mémoire du sacrifice de 30 marins pompiers morts en service, dans l’exercice de leur devoir.

 

 

      

Plus grande unité de la Marine nationale, le Bataillon est commandé par le Capitaine de Vaisseau Alain ATHIMON, que j'ai eu par bonheur  instructeur sur la Jeanne d'Arc quand j'étais élève et comme référent technique quand il était chef de la Jeanne et moi chef de l'EV Henry.

Je suis affecté comme Chef du groupement des Services Généraux du bataillon, et Commandant (entre guillemets) de la caserne Strasbourg où est implanté l'Etat-Major et Commandant de la CCS (Compagnie de Commandement et de Services). Je découvre la Sécurité Civile.

 

 

 

 

 Le CV ATHIMON, CDT du BMPM

Prise de Commandement

Inspection du personnel

En intervention avec Jean-Claude Gaudin le Maire

 

Caserne de Strasbourg

 

 



 

   

 Présentation du Bataillon.


 

Créé en 1939, le bataillon de marins pompiers de Marseille représente en 2011 avec ses 2400 marins pompiers, la plus importante unité de la Marine nationale en terme d’effectif. Depuis sa création, le bataillon a assuré et assure toujours avec honneur et engagement ses missions de lutte contre les incendies et de secours à personne.


Le BMPM, en 2000, c'est 2000 personnes (dont 100 Officiers) réparties en 11 compagnies, 22 casernes et postes, 12 embarcations dont les bâteaux-pompes Louis Collet et Lacydon , 600 véhicules ou engins. C'est aussi 7 secteurs opérationnels : 4 secteurs terrestres, le secteur portuaire et maritime, le complexe industriel et portuaire FOS-Lavéra et l'aéroport international Marseille-Provence. Il existe 5 sections opérationnelles spécialisées (SOS) : interventions aquatiques, intervention et reconnaissance en milieu périlleux (GRIMP), section hélitransportable, sauvetage-déblaiement, lutte contre les pollutions et risques technologiques. Il existe également deux détachements qui assurent la sécurité de l'hôpital de la Timone et de l'hôpital nord.

Le Commandant du Bataillon est également Directeur dans l'organisation de la ville de Marseille.

 

 

 

La Garde du Drapeau avec l'EV VELU

  
     
     

1ère Compagnie

C'est le personnel de la caserne d'Endoume et des postes de Strasbourg et de la Pointe Rouge, qui a en charge le centre ville.  Le poste de Strasbourg disparaitra pour devenir le poste de Saint-Lazare.

 
 

 

 

 

 

 Vue d'ensemble

 Revue par le LV PONCET

 

 

 Intervention

 

 

 

      

2ème Compagnie

C'est le personnel de la caserne de Louvain, et du poste de Luminy qui a en charge le sud de la ville allant de l'avenue du Prado (Parc Chanot et stade vélodrome) jusqu'à Cassis, calanques comprises, et du poste de la Pointe Rouge.

 

 

 

 

 

 Vue d'ensemble

 L'assemblée du matin

 

 

 Prêt pour l'inspection

 

 La Bonne Mère

 Plongeurs de la Pointe Rouge

 

 

       

3ème Compagnie

C'est le personnel de la caserne de Saint-Pierre (surnommée le vieux moulin) et des postes de Saint-Menet et de Saint-Just qui a en charge le secteur de la ville allant de la Timone jusqu'à Aubagne. En 1939, le moulin St-Auguste qui allait être démantelé a été réquisitionné par la municipalité pour héberger les marins-pompiers, et en particulier l'école des marins-pompiers à ses débuts.

 

 

 

 

Caserne de St-Pierre

 Le vieux moulin

 

  Cérémonie avant démolition

 

 

 

     

4ème Compagnie

C'est le personnel de la caserne de Plombières et des postes de Saint-Antoine et de Malpassé qui a en charge le secteur nord ouest de la ville, dont les quartiers nord.

 

 

 

 

 

 Vue générale de Plombières

 Inspection du CDT

 

 

 Remise de décorations

 Feu de forêt

 

 

     

5ème Compagnie

C'est le personnel de la caserne de La Bigue et des postes de Mirabeau et du Frioul, qui a en charge le secteur du port autonome, du nord est de la ville et de de l'ile du Frioul naturellement. Le Lacydon, le Pythéas et le Roi Nann sont basés à La Bigue

 
 

 Le Louis Collet en remplacement du Lacydon

 Présentation matériels

 

 

 Inspection

 Le France en escale

 

 Poste de Mirabeau

Mon ami , le LV PETIT

 

 

     

6ème Compagnie

C'est le personnel du Centre Technique de Plombières qui assure l'entretien des véhicules et engins, des embarcations et du matériel en général.

 
 

 

 

 Photo souvenir

 Désincarcération

 

 

 Entretien

 Récupération

 

 

     

7ème Compagnie

C'est le personnel de la caserne de Port-de-Bouc et du poste de La Fossette, qui a en charge le port autonome de Fos-Lavera.

 

 

 

 

 

 

 Inspection

 Prise de commandement du CC REIG, mon ami Catalan de Banyuls

 

 

 Bâteau-Pompe Louis Colet

 Bâteau-Pompe Louis Colet

 Prêt pour l'attaque

 Fourgon en intervention

 

 

       

8ème Compagnie

Implantée à La Parette depuis juillet 1992, l'Ecole des Marins-Pompiers forme les jeunes recrues du Bataillon mais aussi les marins-pompiers des ports militaires. Par ailleurs, il existe aussi dans le port autonome le Centre d'Instruction Sécurité (CIS) qui permet d'effectuer des feux réels à bord d'un navire, et un deuxième CIS implanté à Septèmes-les-Vallons.

 

 

 

 

 

 Dernières instructions

 On déroule, on roule

 

 

 Rituel de la planche

 Pas facile

 On se donne

Tour d'entraînement

 

exercice au CIS

 Sortie de Cours

 

 

       

9ème Compagnie

C'est la Compagnie de Commandement et des Services. Elle est implantée dans la caserne de Strasbourg dans le 3ème arrondissement. La caserne abrite le poste de Strasbourg de la 1ère compagnie qui nous quittera pour s'installer à quelques mètres et s'appeler le poste de Saint-Lazare. La caserne abrite également le COSSIM (Centre Opérationnel des Services de Secours et d'Incendie de la ville de Marseille), qui est le centre qui reçoit et gère les appels du 112 (les 12, 15 et 18). Nous trouvons également le siège de l'amicale des Marins-Pompiers avec qui le contact est de premier ordre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le COSSIM

Le PM NAUDIN

L'équipe d'approche

Cérémonie

Les pompiers de Rouffignac avec sur la droite l'ami Guy WELLEMS

 

 

       

10ème Compagnie

C'est le personnel basé sur l'aéroport de Marignane qui a en charge la sécurité des bâtiments et des aéronefs, ainsi que la lutte aviaire.

 

 

 

 

 

 Canadair

 Lutte aviaire

 

 

 Exercice

 Action !

 

   

 

 

      

11ème Compagnie

C'est le personnel du Centre Médical de Plombières qui assure principalement le SMUR sur la ville de Marseille, les permanences au centre 15 de Marseille, et le suivi médical du personnel du BMPM.

 
 

 

 

 Photo de groupe

 Intervention

 

 Intervention

 Toubibs ?

 

 

     

12ème Compagnie

Elle est officieuse, c'est l'amicale, très active et toujours présente à toute occasion.
 
 

 

 

 Un Vénérable

 Yves BOURRIT avec des joueurs de l'OM

 

 

Souvenirs 

 Le CV ATHIMON et Jean RIEUBON le Président

 

 





   

 

 

 

 

 

 

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement