Implanté dans les bâtiments de l’ancien hôpital de la Marine, le Groupe des Ecoles de mécaniciens de Saint-Mandrier (le GEM), autrefois appelé Ecoles des mécaniciens et chauffeurs de la Flotte, puis ensuite Groupe des Ecoles Energie de la Marine (GEEM) et enfin Centre d’Instruction Naval nord. 
Cette école m'hébergera à plusieurs occasions : comme apprenti, comme élève maistrancier, comme stagiaire lors de mon affection au CIN de Saint-Mandrier, puis comme instructeur.

 


 
 Vue générale datant des années 70

 

 Historique

 

   
 Les mécaniciens du service général.

Les "chauffeurs pour le service des bâtiments à vapeur", réunis en "compagnies", sont les précurseurs des spécialistes actuels. Apparues en 1831, composées d'ouvriers civils loués, ces compagnies ont assuré l'instruction de matelots non embarqués et constitué ainsi, malgré une médiocre réputation, le premier groupe de mécaniciens.
 C'est en 1840 que le corps des mécaniciens est créé. Les hommes sont engagés en raison de leur compétence ou formés "sur le tas".
En 1886, le premier cours d'apprentis est fondé à Brest, suivi rapidement de la création de deux autres écoles implantées à Toulon et Lorient. Cette dernière école devient, en 1907, le centre principal de formation des mécaniciens.
En 1933, le développement des spécialités liées à la propulsion et à l'électricité impose la mise sur pied à Toulon d'une seconde école d'apprentis qui subsiste avec la précédente jusq'en 1939.
Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, les différents cours se regroupent dans les locaux de l'ancien hôpital martitime de Saint-Mandrier, face à Toulon, au sein de ce qui désormais l'Ecole des apprentis mécaniciens de la flotte.
En 1963, les cours réservés aux officiers rejoignent l'ensemble, composant alors le Groupe des écoles de mécaniciens que certains "bouchons gras" qualifient affectueusement de "faculté de la mécanique". 
 

 

 
 Salle des machines à bord du porte-avions Foch
        
                  
LE MINISTRE DE LA MARINE ET DES COLONIES
A  MESSIEURS  LES VICE-AMIRAUX COMMANDANTS EN CHEF
PREFETS MARITIMES
OFFICIERS GENERAUX, SUPERIEURS ET AUTRES COMMANDANTS A LA MER
PARIS, LE 28 AVRIL 1983 (B.O., P. 670)


 
Rappel aux prescriptions des dépêches du 29 septembre 1860 et 11 novembre 1881, relatives au personnel mécanicien à bord des bâtiments de la flotte.

Messieurs, une dépêche ministérielle du 11 novembre 1881 (B.O. P.997) précisant les termes d'une circulaire du 29 septmebre 1860 vous a invité à veiller à ce que les mécaniciens embarqués ne soient pas, sauf le cas de nécessité absolues, distraits du service de la machine, même quand le bâtiment navigue à la voile.

Malgré les prescriptions formelles de cette dépêche, aujourd'hui encore, à bord de certains bâtiments, les mécaniciens ont des fonctions de manoeuvres sur le pont et font des exercices d'infanterie poussés au-delà du strict nécessaire. Il arrive aussi que les officiers mariniers mécaniciens et les élèves mécaniciens ne sont pas toujours traités avec les égards que réclame l'éducation qu'ils ont reçue.
 
 28 AVRIL 1883 - 1ER MAI 1883
 
Il est nécessaire que vous appliquiez tous vos soins à faire cesser ces manquements aux prescriptions ministérielles.

Vous voudrez bien, en conséquence, donner des ordres sévères pour que les mécaniciens soient laissés à leur service spécial; cependant, comme il est utile qu'ils sachent se servir, à l'occasion, d'un fusil, vers l'époque où ont lieu les tirs auxquels ils doivent prendre part, on leur donnera quelques notions sur le chargement de l'arme et sur la position du tireur, mais là devra se borner leur participation aux exercices militaires.

 En ce qui concerne particulièrement les élèves mécaniciens, je tiens essentiellement à ce que les nouveaux embarqués soient mis le plus possible aux prises avec les difficultés de la pratique, afin qu'ils acquièrent rapidement l'expérience professionnelle et qu'ils puissent être envoyés aux écoles aussitôt après avoir accompli les conditions réglementaires d'embarquement; vous ne devrez donc pas permettre à ces élèves de prolonger au-delà du nécessaire la préparation pratique qui les met à même de suivre les cours des écoles.

Je vous prie, en outre, de tenir la main à ce que les réglements relatifs aux logements soient exactement observés; en un mot, je désire que les officiers mariniers mécaniciens et les élèves mécaniciens trouvent à bord de nos bâtiments, des facilités de travail, la considération et les égards qui leur sont dus.

Recevez ...
Le Ministre de la Marine et des Colonies
Signé : Ch. BRUN
 

 

 La Spécialité : Mécanicien du service général
devenu Mécanicien Naval

 

Insigne de spécialité
 pour matelots et quartiers-maitres 
Insigne de spécialité
pour offciers mariniers et major 

 

     Une spécialité servie par des marins convaincus de leur mission ...
Souvent oubliés lorsque tout fonctionne bien à bord, voués aux gémonies au moindre incident, travaillant dans des conditions parfois difficiles, ils accomplissent leurs tâches quotidiennes avec conscience et, pour le plus grand nombre avec passion.
 

 

 
 Au poste de quart du SNLE Le Tonnant  L'usine à oxygène à bord du SNA Saphir

 

     ... mettant en oeuvre des rouages essentiels au fonctionnement de leur unité.
Ils sont notamment chargés :
- de la conduite des réacteurs nucléaires, des machines à vapeur et de leurs auxiliaires, des turbines à gaz, des moteurs diesel de toutes puissances;
- de la production d'énergie électrique, du froid non seulement pour la conservation des aliments mais aussi pour la climatisation, de gaz divers (hydrogène, oxygène,etc,), d'eau douce;
- de la réparation en ateliers.
 

 

 Catapulte à bord d'un porte-avions Le PC machine à bord de la corvette Dupleix

 

     Un recrutement diversifié
Tous les mécaniciens du service général, sauf les appelés du rang à l'époque, sont issus du Groupe des écoles de mécaniciens de Saint-Mandrier.
Plusieurs voies d'accès sont alors offertes ax candidats :
     - entrée dans le corps des équipages de la flotte :
     - école des apprentis mécaniciens de la flotte, à partir de l'âge de 15 ans et 6 mois;
     - école de maistrance de la machine, à partir de l'âge de 16 ans, admission sur concours;
     - engagement direct, à partir de l'âge de 17 ans; admission directe sur dossier pour les détenteurs d'un BEP ou CAP "mécanique" (ajusteur, tourneur, chaudronnier,etc.).
- entrée au cours des officiers "énergie-propulsion" :
     - après la formation initiale à l'Ecole navale ou à l'Ecole militaire de la flotte;
     - dès l'incorporation pour les élèves officiers de réserve.
 

 

Coursive du réacteur à bord du SNLE Le Terrible  Moter diesel de propulsion à bord de l'aviso Commandant Blaison

 

 La Formation

 

     La formation des mécaniciens du service général est assurée au Groupe des écoles de mécaniciens de Saint-Mandrier selon un cycle d'études progressif adapté aux besoins de la Marine nationale.

Les études sont sanctionnées dans les écoles de mécaniciens par des brevets de qualification :
- le cours du brevet élémentaire (BE) : formation de base des matelots et quartiers-maîtres;
le cours du brevet d'aptitude technique (BAT appelé avant le CFOM);
- le cours du brevet supérieur (BS).
 

 

 Les Bâtiments

 

 
  Darse et entrée  Entrée
   
 Bâtiment BSI  Bâtiment  Parloir
   
 Bâtiment E Bâtiment A 
Bâtiment D Bâtiment B
 
La Cour d'honneur Bâtiment Etat-Major
 
Bâtiment Infirmerie Bâtiment des Officiers-Mariniers
 
Bâtiment des classes Chapelle

 

 Les Ateliers

 

 
   
   
   
   
   

 

 Le Hall Technologie

 

 
 Moteur Diesel  Moteur Diesel
 
 Moteur Diesel Moteur Diesel
 
 Turbo-propulseur Rolls Royce  Turbine Aztazou
   
 Chaudière à vapeur  Chaudière à vapeur
   
Appareil propulsif  

 

   La Salle de Traditions Saint-Louis

inaugurée le 18 septembre 2009 par le Capitaine de Vaisseau CLOUP-MANDAVIALE, commandnt le Centre d'Instruction Naval de Saint-Mandrier.
 

 

 
   
 
   
 
 Pélerine  
 
 Tenue de travail  Tenue de sortie
 
 Scaphandrier Réalisé par un ancien apprenti chaudronnier
 
 Harmonium de la Chapelle Saint-Louis Machine alternative

 

Vous avez apprécié la page alors

 

 

 

 
 

 


 




 

 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement